Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2013

on ne peut pas dépenser des centimes (inédit)

pour Pierre Drachline


014c.jpg
ill. jlmi 2004



versets 1 à 4

1.

 

Il voulait voir le maître.

Aussitôt reçu, il  demanda : qu’est-ce que Dieu ?

D’un doigt sur le bouton électrique, le maître plongea la pièce dans l’obscurité.

Le jeune homme reprit : il faut donc y renoncer ? 

Le maître d’un geste identique ralluma ; ses yeux souriaient  avec bonté.

 

2.

 

Maître, qu’est-ce que la mort ?

Quoi ? Dit le maître.

Et le jeune homme répéta : qu’est-ce que la mort ?

Quoi ?

Maître, qu’est-ce que la mort ?

Quoi ?

Et le jeune homme se leva tandis que le maître prenait sa canne pour sortir.

 

3.

 

Maître, qu’est-ce que la pensée ?

D’une main vive le maître attrapa une mouche qui passait par là.

Maître, dit le jeune homme déçu : mais ce n’est qu’une mouche !

Le maître ouvrit la main pour qu’elle s’envole à l’air libre où tout peut arriver.

 

4.

 

Une jeune et jolie femme se plaça devant le maître

Maître, qu’est-ce que l’amour ?

Le maître ouvrit la bouche, comme pour répondre, puis il poussa un cri terrible et se

tint silencieux en riant doucement.

La jeune femme, trouvant sans doute la réponse satisfaisante, sourit à son tour et

se leva sans un mot.

 


lire la suite


10:00 Publié dans inédits | Lien permanent | Commentaires (0)

24/12/2012

Pina Bausch / poème inédit

 
« Dansez, dansez, sinon nous sommes perdus »     Pina  Bausch
 

pina000.jpg

 

 

 

Pina Bausch

Danse avec les yeux

Elle regarde

 

Même les yeux clos

Elle voit

 

On sent l’appui léger

De son regard

 

On sait que c’est là

Que commence

La danse

 

On comprend

Le bleu n’est pas une

Couleur froide

 

Qui brûle

Sans brûlure ni cendre

 

lire la suite

 

12:55 Publié dans inédits | Lien permanent | Commentaires (0)