Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/02/2017

en dehors & autour...

 vlcsnap-2012-11-01-12h20m01s150invers.jpg
ill. jlmi 2017

 

.../...

 

Il faut du temps
Il n‘ y a jamais assez d’heures
Dans les horloges

Le temps
Pris par le désir qui mâchonne
Son brin d’herbe et amère

Le dressage des fauves comme
L’amour demande qu’on mette
La tête dans la gueule des lions

 

.../...

 

00:23 Publié dans inédits | Lien permanent | Commentaires (0)

31/01/2017

en dehors & autour...

 endehors et autour8.jpg
ill. jlmi 2017

 

.../...

 

Interminable !
Interminable ce train
De marchandises

Derrière
La barrière interdite je
Le suis des yeux

Et compte les wagons
Qui emportent
Le secret vers des gares
Inconnues

Il y a peu
La mort portait des képis

 

.../...

 

00:22 Publié dans inédits | Lien permanent | Commentaires (0)

29/01/2017

en dehors & autour...

 11049243_1417491108545843_1917008326_n.jpg
ill. photo anonyme+jlmi 2017

 

 

.../...

 

D’où vient cette fatigue
De pétale
Sur le point de rejoindre
Les racines
Venteuses d’un ciel libre

Ces chœurs
De violons tsiganes noyés
Sous la houle
Orchestrale d’une histoire
Très ancienne

La bouche ombreuse ayant
Soudain besoin des ciseaux
Du souffle pour creuser l’air

Pourquoi ce pollen si pesant
Aux pattes
De l’abeille qui part vers des
Miels
Inconnus et la ruche d’ombre

 

.../...

 

00:19 Publié dans inédits | Lien permanent | Commentaires (0)

27/01/2017

in memoriam.... Léo Beeckman

 Lectomaton Léo.jpg

 

 

 

Je voudrais mourir avant d'être vieux  ( The Who) 

 

Léo ne sera pas vieux, il ne l'a jamais été et ne le serait jamais devenu ; Léo Beeckman était la vie même. L'impensable est donc arrivé Léo est mort. Jamais je n'ai eu autant le sentiment du miracle d'avoir été son ami, depuis  "Maîtres & maisons de thé" monté  (avec Claire Jaumain , sa veuve) par Dur-an-ki sa troupe de théâtre et plus tard ses éditions, puis à travers plus de 40 ans d'aventures où il a toujours montré sa profonde bonté, son infatigable générosité, sa culture, son appétit de beauté, sa propre créativité, sa lucidité, son pouvoir d'analyse, son humour et tant d'autres qualités inaltérables à travers les épreuves...

Cette part de lui qui nous a quitté, n'enlève rien à ce qu'il laisse de bien concret et de vivant en nous tous. J'avoue être dévasté, choqué par le vide que seuls mon amour et quelques amis rares rendent habitable  Semper vivat ! 

 

Mon cher Léo, on continue ensemble la route  du poème 

 

werner lambersy